Laicite

Publié le 12 Avril 2013

Laicité,

La croix comme supplice était en usage Depuis les Perses. Alexandre a fait “crucifier 800 Juifs devant ses yeux et égorger en leur présence du temps qu’ils vivaient encore, leurs femmes et leurs enfants” (F. Josephe, Histoire ancienne, L XII, 5, 4). La crucifixion était la peine capitale considérée comme la plus cruelle. Seuls les esclaves et les non citoyens romains pouvaient être crucifiés. Les chrétiens on choisi ce symbole.

C'est un signe religieux évident.

La kippa est portée traditionnellement par les Juifs pratiquants. Elle est très proche de la calotte des catholiques. Dans la bible il est écrit (Ezechiel 24:21-21) Vous ne vous couvrirez pas la barbe, vous ne mangerez pas le pain des autres, vous aurez vos turbans sur la tête....Cette expression signifie que Dieu demande au peuple d'Israël d'avoir la tête couverte.

C'est un signe religieux évident.

La barbe semble être un signe strict de l'identité religieuse. La barbe (en arabe = liyah) est définie comme les poils qui poussent sur les joues et la mâchoire. Elle comprend les poils qui poussent au-dessous de la lèvre inférieure, sur le menton et sur les côtés inférieurs de la mâchoire.
Laisser pousser la barbe est obligatoire pour tout homme qui en est capable. Et à la différence du voile l'opinion des savants de l’Islam est presque unanime à ce sujet. On peut encore lire sur ce site http://www.islamophile.org/spip/La-barbe-son-port-et-son-rasage.html que plusieurs Hhadiths demandent de laisser pousser la barbe et en prendre soin. Pour certains il s'agit d'un commandement pour d'autres il s'agit simplement d'une recommandation. Toutefois la plupart des sources parcourues montrent l'obligation de la barbe sans moustache et cela semble être un signe plus constant pour l'islam que le voile.

C'est un signe religieux évident.

Le voile

Son port selon O.Vallet, apparaît avant l'apparition de l'islam. On trouve une obligation de porter le voile pour les filles d'hommes libres et l'interdiction de le porter pour les prostituées est présente dans des lois assyriennes attribuées à Teglath-Phalasar 1er (v. 1000 avant Jésus-Christ). Dans la Bible on trouve des références sur le voile dans Genèse, chapitre 29, verset 25 ou encore dans les Evangiles. Le port du voile n'est donc pas seulement un signe de l'Islam. Pour l'islam http://www.portail-religion.com/islam/voile-islamique.php la question de l'obligation semble moins nette. La position des religieux sur le port du voile pour toutes les femmes musulmanes n'est pas figée dans le Coran. On y trouve en effet des sourates avec des avis différents Sourate 33 Sourate 24, verset 31 : ou encore pour les femmes agées : Coran Sourate 24, verset 59

La reine Rania de Jordanie estime qu'imposer un voile à une femme est contraire aux principes de l'islam et elle appelle "tous les modérés à faire entendre leur voix. Imposer le voile à une femme est contraire aux principes de l'islam", a-t-elle déclaré dans une interview publiée dans le quotidien italien Corriere della Sera.

Au Maroc pays constitutionnellement musulman ou le roi occupe le rang de Commandeur des croyants. Le voile n'est pas obligatoire

Comme il n'y a pas de hiérarchie il n'y a pas de parole officielle dans l'Islam. le Professeur Mahmoud Azab, dans un entretien http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article1263 donne le sens des différentes sourates : Il exprime clairement que le voile n'est pas une obligation pour les musulmans.
L'obligation du port du voile est plus probablement le fait de courants
islamistes.

Ce rappel pour montrer que les autres signes religieux sont plus nets que le port du voile.
Les faits à l'origine de ce relent anti musulman sont ils en rapport avec la laicité ?

- On ne peut avec quelques amis bloquer une grand avenue d'une grande ville.

Alors pourquoi lorsqu'il s'agit de prières dans les rues la police ne fait rien. Quel est le sens de cette inaction ? Quel rapport avec la laïcité ?

- A propos de la crèche privée Baby loup certains laïcistes ont pris position contre l'extension de la loi. (http://www.fnlp.fr/ Une loi d’interdiction générale de port de signes religieux ne prendrait pas en compte la diversité des statuts juridiques et sociaux des établissements, accomplissant une mission de service public, associatif, ou entreprise commerciale… Elle serait vouée, de plus, à être en contradiction avec les traités internationaux signés par notre pays, et avec la constitution )

Malgré un jugement, pour moi c'est le non respect du règlement.

Rien a voir avec la laïcité ?

- Il est interdit de montrer son sexe et la tenue dénudée est interdite en ville. En France le respect des us et coutumes fait partie de notre bien vivre ensemble. Faisons le respecter. C'est un problème de respect mutuel pas de laïcité

On peut alors se poser quelques questions :

Pourquoi ce symbole, plutôt qu'un autre et pourquoi ?

Pourquoi relancer régulièrement le problème du port du voile , qui y trouve intérêt ?

Qui ou quelle association a fait du voile un symbole a caractère religieux Pourquoi faire du port du voile un étendard contre l'islam s'il n'est pas un signe totalement admis comme tel par les pratiquants ? Sa connaissance expliquerait peut être nombre de dérives actuelles.

Pourquoi avoir choisi uniquement le port du voile en désignant ainsi les femmes.

Montrer uniquement l’islam, et non l’ensemble des religions et s'en prendre à cette religion ressemble beaucoup aux positions de l'extreme droite à une forme d’islamophobie.Non ?

Il semblerait que les associations discrètes qui portent la laïcité sont assez misogynes et ont assez peu de femmes dans leurs rangs. Y a t'il une relation de cause à effet ?

Je suis chrétien progressiste et la laïcité ne me dérange pas sauf a devenir instrument contre une religion. Le christianisme existe depuis 2000 ans, le royaume de France nait à la fin du VII e siècle et la séparation de l'Eglise et de l'Etat date de 1905. Ceci pour dire que la séparation de l'Eglise et de l'Etat est une affaire récente et que la laïcité, si elle existe encore, sera très différente d'ici un millénaire. Considérer qu'elle est figée c'est être dogmatique.....

La laïcité ne nous gène pas puisque, pour nous chrétiens, c'est la bible qui fonde la laïcité à travers 2 événements :

-L épisode de l'écu rendez à Cesar ce qui est à César et ce qui est à à Dieu à Dieu .... A chacun ce qui lui revient. Cela revient à dire qu’il existe deux domaines bien distincts : celui de César et celui de Dieu. L’un politique, l’autre religieux, Jésus reconnaîtrait l'Etat et l'impôt permettant la redistribution des richesses.

- plus fondamentalement cette parole : Il n’y a ici ni Grec, ni Juif, ni circoncis ni in-circoncis, ni Barbare, ni Scythe, ni esclave ni libre (St paul) Peu importe que vous croyez en Dieu ou pas mais avec cette parole tous les hommes deviennent égaux et libres. C'est bien le fondement de l'humanisme et de la laïcité.

La laïcité désigne un signe pour matérialiser une religion. Il est surement plus facile de designer un signe que de combattre ce qu'il représente.

Les émirats du golfe financent des mouvements islamistes comme en Syrie et si l’islamisme est un réel danger pour nos démocraties peut être faut-il plutôt s'attaquer a ce phénomène et le dénoncer avec force car bien plus dangereux pour nos enfants que le port d'un voile. Les mêmes émirats financent l'installation de réseaux de télévision pour capter des chaines TV islamiques permettant de diffuser ces idées.

Mais on s'attaque alors au mur de l'argent. Le peut on le veut on ?

De plus en plus de chômeurs, de plus en plus de pauvreté en France. Avez vous vu des prédicateurs aller chez les « bourgeois ». Non Le prosélytisme est social et ce sont les classes les plus défavorisées qui sont la cible des « recruteurs ». Pour le bien être de notre société n'est il pas plus urgent, plus important de régler les problèmes d'emploi, de faire partager ce qui nous rassemble, notre culture plutôt que , même si cela part d'une bonne intention, de renforcer le communautarisme dans une conception identitaire de la laïcité.

Nous aurons progressé dans l'unité lorsqu'on ne parlera plus de musulman ou de juif de France mais de français de confession juive et musulmane. Les médias et associations religieuses devraient montrer l'exemple

Conclusion
Je suis pour une laïcité réellement neutre qui ne stigmatise pas les pratiques religieuses en tant que telles, je suis pour une laïcité qui n'est pas une forme de militantisme athée, je suis pour ne pas confondre la laïcité avec la laïcisation et « aujourd'hui l'intolérance laïque » me semble au moins aussi marquée que l’intolérance religieuse.

ps beaucoup de choses prises à Wikipedia et sur le site Mediapart.

Commenter cet article